Le calcul de la réserve successorale allemande

Graves decorated with begonias on German cemetery.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le droit allemand, comme le droit français, connaît la réserve successorale. Or à la différence du droit français, le testament allemand permet de désigner des héritiers (et non des légataires), le réservataire n’étant qu’un créancier d’une somme d’argent contre les héritiers. Le calcul de la réserve (Pflichtteil) peut soulever des difficultés.

Le paragraphe 2303 BGB (Bürgerliches Gesetzbuch, Code civil allemand) désigne les héritiers réservataires (selon les cas, le conjoint survivant, les descendants et / ou les parents du défunt) et stipule qu’ils ont droit à la moitié de la valeur de leur part légale. Or comment se calcule la valeur de la part légale ?

Dans un arrêt du 26 mai 2021, référence IV ZR 174/20, la Cour fédérale de justice (Bundesgerichtshof, BGH) avait à se prononcer sur la question. Dans cette affaire, le réservataire était aussi héritier testamentaire, mais sa part était inférieure à la réserve. Dans un tel cas, en vertu du paragraphe 2305 BGB, le réservataire peut réclamer la différence entre sa part testamentaire et la réserve. En l’espèce, la défunte avait mis à la charge des héritiers l’obligation d’entretenir la sépulture pendant vingt ans, ce qui entrainait des coûts à hauteur de la moitié environ de la valeur de la succession.

Il se posait alors la question de savoir si, pour le calcul de la réserve, les coûts de l’entretien doivent ou non être déduits de la valeur de la succession. En première et en deuxième instance, les tribunaux ont opté pour une déduction. La Cour fédérale de justice a annulé le jugement d’appel et a renvoyé l’affaire devant la cour d’appel.

La Cour a constaté qu’en l’espèce, l’obligation d’entretien était une charge (Auflage). Alors bien qu’une charge soit une dette de la succession (Nachlassverbindlichkeit), elle ne doit pas être déduite de l’actif de la succession, car les charges sont subsidiaires par rapport à la réserve. La Cour précise qu’il en aurait été autrement si le contrat d’entretien avait été contracté par la défunte.

Vous êtes héritier réservataire dans une succession allemande et vous avez besoin d’assistance pour réaliser vos droits ? Contactez-nous. Nous vous assisterons dans vos démarches.

Votre avocat franco-allemand en droit des successions à Hambourg en Allemagne.

 Le présent article ne donne que des renseignements d’ordre général. En aucun cas il ne saurait remplacer une consultation sur un cas concret. Le présent article expose le droit au moment de sa rédaction, les modifications ultérieures ne sont pas prises en compte. Prenez contact avec nous !

Contact

Philharmonie de l'Elbe - Hambourg / Elbphilharmonie Hamburg

Dr. Alexander Mittmann

LLM (London) · D.E.A. (Paris)
Maître en droit (Aix-en Provence)
Rechtsanwalt · Avocat à la Cour
Traducteur assermenté

Kaiser-Wilhelm-Strasse 93
20355 Hambourg
Tél. : +49 (0) 40 46 00 86 93
Fax : +49 (0) 40 46 00 86 94
E-Mail: info@mittmann-law.de

Nos dépliants
Successions franco-allemandes
Immobilier (France)

Événement actuel
25 Juin 2020 – Verträge in der COVID-19-Krise, Webinar

Événements – archive

Catégories

Contact

Philharmonie de l'Elbe - Hambourg / Elbphilharmonie Hamburg

Dr. Alexander Mittmann

LLM (London) · D.E.A. (Paris)
Maître en droit (Aix-en Provence)
Rechtsanwalt · Avocat à la Cour
Traducteur assermenté

Kaiser-Wilhelm-Strasse 93
20355 Hambourg
Tél. : +49 (0) 40 46 00 86 93
Fax : +49 (0) 40 46 00 86 94
E-Mail: info@mittmann-law.de

Nos dépliants
Successions franco-allemandes
Immobilier (France)

Événement actuel
25 Juin 2020 – Verträge in der COVID-19-Krise, Webinar

Événements – archive